Syndrome TMJ – Le Overlooked …

Syndrome TMJ - Le Overlooked ...

Grincement des dents et la douleur faciale

Psychothérapie m’a aidé énormément, mais je moudre encore loin tous les soirs.
&# 8212; un diététicien 25 ans

Je pense que parfois toute pièce remplie de gens peuvent entendre ma mâchoire pop.
&# 8212; un acteur de 36 ans

Grincement des dents et des douleurs dans la mâchoire, joint, les dents et le visage se produisent souvent ensemble. Ils peuvent ou peuvent ne pas se produire avec d’autres symptômes tels que des maux de tête TMJ ou raideur de la nuque. Lorsque la cause de ces symptômes est inconnue ou mal diagnostiquée, les patients peuvent être soumis à divers traitements qui soulagent rarement les problèmes.

GRINCEMENT DE DENTS

Le bruxisme est le nom médical pour le meulage des dents. Aussi, bien que peu de gens l’associent à bruxisme, serrant les dents est inclus dans la définition médicale. Serrant les dents est une réponse naturelle au stress chez de nombreux animaux, y compris les humains. Bruxisme peut être directement liée à la TMJ, que ce soit en tant que déclencheur pour les spasmes ou à la suite de l’inconfort.

Même si le bruxisme peut être destructeur pour les dents, il est pas anormal dans toutes les situations. Chez les enfants, il est non seulement naturelle pour certains grincements de dents à se produire, il est souhaitable. Les dents dans la bouche d’un enfant correspondent souvent ensemble mal, et bruxisme est nécessaire d’affiner les pièces d’engrenage des dents dans un schéma plus normal.

Typiquement, récemment éclaté dents de devant ont trois bosses, appelées mamelons. Chez les adultes, les mamelons sont rarement visibles, car ils ont été dissipés dans le processus de broyage de l’enfance. Les seuls adultes avec mamelons ont un "béance," ce qui signifie que les dents de devant ne se touchent pas les uns les autres, et le port au large des mamelons ne se fait pas.

Les parents en général ne doivent pas inquiéter si leurs enfants grincent des dents, même si le bruit fait par le bruxisme maintient l’ensemble du ménage la nuit. Tous les dommages potentiels du bruxisme devrait apparaître dans les visites dentaires normales. Comme l’enfant grandit, le bruxisme excessive disparaît généralement.

OBTENU DES PROBLÈMES

Plus tard dans la vie, bruxisme peut devenir un moyen de se débarrasser de la tension, l’anxiété ou la nervosité. (Il peut encore garder un ménage éveillé toute la nuit, alors que la personne endormie moud loin.) Pendant les heures de veille, les gens à soulager le stress en serrant plus que par broyage. Un problème de dent engrenage peut agir comme un déclencheur pour le bruxisme, ce qui peut entraîner des spasmes musculaires dans les ptérygoïdiens latéraux et, par conséquent, peut conduire à des symptômes douloureux.

Chez les adultes, bruxisme peut également endommager les dents et les structures d’appui ainsi que de produire des symptômes douloureux. Les gens avec une transmission anormale des dents sont inconsciemment cherchent à moudre loin ce qui ne rentre pas bien dans leur bouche. Malheureusement, la personne moud rarement dans la zone primaire, qui est, où les dents conflit le plus. Au contraire, ils se déplacent vers d’autres zones et broient les dents sur un engrenage approprié. Cela se produit parce que les dents qui ne sont pas correctement engrenage sont neurologiquement sensibles. Cette sensibilité ne peut toutefois produire des douleurs,. Le corps se protège de façon que la personne n’a pas conscience de. Ce mécanisme de protection conduira la personne à moudre ailleurs dans la bouche. Un dentiste peut observer que certains patients ont broyé leurs dents à peu près partout sauf là où l’interférence primaire existe.

BOUCHE GARDES

Ellen Rogers a été renvoyée par un psychiatre à cause de maux de tête intermittents mais graves. Elle avait également été broyait ses dents depuis si longtemps qu’ils étaient environ la moitié de la hauteur des dents normales. Elle est loin d’être le seul patient traité pour TMJ dont les dents ressemblait à talons minuscules à la suite de bruxisme. Mme Rogers avait un problème de dent engrenage sévère et une gamme complète d’autres symptômes, y compris la douleur au cou, des vertiges et des douleurs autour de ses oreilles.

Lors de son interrogatoire, elle a affiché un dispositif qu’elle avait été en utilisant la nuit, semblable à un garde de la bouche athlétique. Ce dispositif est logique en ce qu’il maintient les dents écartées et empêche d’autres dommages à eux. Cependant, la garde de la bouche peut tenir la mâchoire dans une position non naturelle et arbitraire, qui peut alors déclencher d’autres spasmes musculaires et des symptômes TMJ.

Les protège-dents ne sont pas recommandés pour le traitement TMJ simplement parce que la mâchoire ne soit pas dans une position naturelle. Parfois, le patient a de la chance, et cette position arbitraire peut être bon pour la mâchoire. Dans ces quelques cas, les symptômes se dissiperont. Mais pour beaucoup plus de patients, les symptômes sont exacerbés. Plusieurs patients ont rapporté plus sévères maux de tête matinaux après avoir utilisé les protège-dents que avant de les utiliser.

Maux de dents

Mme Rogers miraculeusement n’a pas eu la douleur des dents ainsi que les dommages physiques aux dents, probablement parce que l’usure a eu lieu sur une longue période de temps. Parfois, la bouche va se porter dans une position que le corps peut accueillir.

À d’autres moments, le bruxisme peut aller de pair avec la douleur des dents non diagnostiquée, ce qui est un autre symptôme de TMJ. Bien que ce soit pas toujours le cas, les gens qui sont conscients du fait qu’ils grincent parfois leurs dents la nuit ne devraient pas être surpris si elles ont des maux de dents ou de douleur à la mâchoire pour laquelle aucune cause apparente peut être trouvée.

Il existe de nombreuses raisons pour la douleur des dents, y compris la pourriture, de blessure, un nerf de mourir dans la dent, un abcès ou une infection des sinus. Les raisons de la douleur des dents chez un patient TMJ peut être plus compliqué. Parce qu’une dent a matériau de tissus nerveux et, il peut devenir enflammée et gonflée. La douleur et la sensibilité au froid sont également les premiers symptômes d’une dent de mourir. Un dentiste examinant un patient va écouter le patient, X-ray de la dent, et appuyez sur la dent avec un instrument. Même si rien ne soit visible pour indiquer, les symptômes indiquent une dent mourir. Alors que d’autres causes de la douleur sont facilement diagnostiquées par un dentiste ou un médecin, chez les patients atteints de dents causées par TMJ, le processus de diagnostic peut être déconcertant.

PAIN VOYAGER

Un patient est venu une fois à moi pour un check-up de routine, et avant que je serais même eu la chance de l’examiner, elle m’a dit que l’année précédente, elle avait eu cinq canaux radiculaires. Quand je l’ai interrogé plus loin, elle a dit que la série de canal avait commencé quand une dent lui causait beaucoup de douleur. Il n’y avait pas la carie ou d’une blessure à la dent, et il a finalement été conclu que la dent doit être en train de mourir. Un canal a été fait; ce fut une logique, sinon nécessairement correct, le diagnostic et le traitement.

Ce traitement pour une dent mourir était pas rare, sauf que quelques semaines après le traitement était terminé, elle était de retour dans le bureau de se plaindre du dentiste de la douleur dans une autre dent. Le dentiste répété la même séquence de diagnostic, et le patient avait un autre canal. Cela continue à se produire jusqu’à ce qu’elle avait eu cinq de ces procédures. Malheureusement, la douleur encore voyagé de dent à dent.

Parfois, la douleur va migrer autour de la bouche plus rapidement, et le patient dit le dentiste que la douleur dans une dent est parti en quelques jours, mais est revenue à un autre endroit&# 8212; souvent, mais pas toujours, dans la dent directement au-dessus. Les patients ont été référés pour un soutien psychologique à cause de la migration douleur dentaire. Puisque rien ne semble être physiologiquement mal avec chaque dent douloureuse, la cause semble être psychologique.

Le plus souvent, la migration de la douleur dentaire est en fait une conséquence du problème de la dent engrenage. Un cycle de frapper ou de frapper la dent est en cours. Quand une dent est frappé ou cogné sur une période de temps, le nerf de la dent devient enflammée. Pour protéger cette dent, la mâchoire change de position pour empêcher le contact qui a causé la dent à devenir enflammée et douloureuse. Malheureusement, une autre dent peut alors prendre le poids de la frapper ou de frapper, et elle, comme la première dent, peut devenir sensible. Le motif peut se répéter indéfiniment jusqu’à ce que beaucoup de dents ont traversé un cycle de la douleur mystérieuse. Dans de nombreux cas, cela se traduit par une bouche pleine de canaux radiculaires. Avec les personnes âgées, parce que les soins dentaires disponibles dans leur jeunesse était moins sophistiquée que celle disponible aujourd’hui, les dents douloureuses peuvent avoir été enlevés à la place.

"Frappe" ou "claquement" une dent est un processus subtil. Personne ne frappe consciemment une dent. Mais chez un patient qui est grincement ou serrement, la dent peut être prendre le poids de la pression naturelle, de sorte que le corps change inconsciemment le modèle de serrement.

DOULEUR RÉFÉRÉE

La question de la douleur de la dent est encore plus compliquée parce que la douleur dans une dent peut effectivement être "douleur référée" de partout dans le visage ou d’autres parties du corps. Les nerfs envoient des informations le long de certaines voies. Nous ne connaissons pas toutes les raisons de douleur référée, mais nous savons une certaine douleur des directions peut voyager. Par exemple, les spasmes dans les muscles ptérygoïdiens latéraux provoquent des douleurs derrière les yeux. De même, la douleur dans une dent peut être renvoyé d’un autre endroit.

Les problèmes ayant rien à voir avec TMJ ou état dentaire peuvent causer une douleur au dent. Des problèmes de sinus, par exemple, peuvent causer de la douleur dans les dents du haut du dos. Les racines des molaires et prémolaires empiètent parfois dans les cavités des sinus, séparés par une mince couche d’os et / ou des sinus membranes. Les allergies peuvent aussi causer des maux de dents, souvent parce que les allergies environnementales et alimentaires provoquent une inflammation dans les sinus.

Parce que nous savons maintenant que la douleur dentaire mystérieuse ou non diagnostiquée peut être causée par l’ATM, cette condition doit être ajouté à la liste des causes possibles de la douleur dentaire. Mais parce que les patients TMJ ont les mêmes problèmes dentaires que tout le monde, des problèmes tels que la pourriture, des blessures à la dent, et l’abcès doit être étudié à fond, aussi.

DOULEUR FACIALE

La douleur faciale est un autre symptôme qui peut être assez mystérieux et difficile à diagnostiquer. La douleur dans le visage est parfois connu avec un mal de tête. Les gens disent souvent, "Ma tête me fait mal tellement que mon visage est dans la douleur, aussi." Beaucoup de gens considèrent comme une douleur dans la tête normale, mais la douleur dans le visage des sorts alarme. En fait, la douleur faciale peut être appelé la douleur d’un problème de dent, un problème de sinus, ou d’une blessure à la tête.

Il y a aussi une condition appelée tic douloureux, ce qui est un syndrome de douleur faciale. Elle est caractérisée par une douleur intense de courte durée, et a un point en face de déclenchement. Une personne avec ce problème ne peut pas avoir de douleur jusqu’à ce que ce point de déclenchement est touché. Les patients atteints de tic douloureux seront effectivement se raser ou se maquiller autour de ce point de déclenchement. Ceci est tout à fait différente de la douleur faciale associée à TMJ. La douleur faciale qui est causée par des problèmes de TMJ dure généralement plus longtemps et n’a pas un point particulier qui déclenche la douleur. TMJ et tic douloureux peuvent exister ensemble. Chez ces patients, il semble que, comme les migraines, TMJ déclenche le problème à être plus fréquentes et plus graves.

Une patiente occasionnelle ne souffre que la douleur faciale ou peut-être un ou deux autres symptômes de l’ATM. Quelques-uns ont des douleurs du visage avec le cycle de bruxisme et la douleur des dents, conduisant à une confirmation d’un diagnostic de la dent dying-. Il est pas inhabituel pour un patient d’avoir la douleur faciale quand une dent est abscessed.

DOULEUR ET BRUIT DANS LE JAW ET JOINT

La douleur le long de la mâchoire doit être distinguée de la douleur ressentie dans l’articulation elle-même. Douleur à la mâchoire est commun quand les gens ont des problèmes dentaires, et il accompagne parfois bruxisme. Mais il est aussi un symptôme d’une crise cardiaque, et d’une personne en proie à la douleur de la mâchoire soudaine ne doit pas supposer qu’il est une préoccupation dentaire ou TMJ.

La douleur ressentie dans l’articulation elle-même peut aussi avoir de nombreuses causes. Parfois, la douleur est accompagnée d’un claquement ou un clic dans l’articulation. Ce bruit popping ou en cliquant est rarement associée à la douleur. La source du bruit est le disque de cartilage qui protège les os de l’articulation, en empêchant les os de se toucher. Lorsqu’il fonctionne normalement, le disque est intact et se déplace en douceur et de manière coordonnée avec la mâchoire car il passe par son amplitude de mouvement.

Mais si le disque de cartilage devient désordonnée pour une raison quelconque, il glisse hors de position, produisant un bruit sec, puis faire un autre bruit d’éclatement comme il se déplace avant. Le disque peut être hors de sa coordination normalement lisse pour de nombreuses raisons&# 8212; lâche ligaments, le manque de coordination dans les muscles, une déchirure dans le disque, ou le déplacement.

Certains patients ne connaîtront jamais ce symptôme&# 8212; il est commun, mais en aucun cas universel. Certaines personnes rapportent ce popping seulement quand ils ouvrent la bouche très large, comme dans le bâillement ou de prendre une bouchée d’un grand sandwich. La mâchoire peut également verrouiller à ces moments. Le son popping ou en cliquant sur peut être fort et gênant. Il doit toujours être évaluée, car elle peut indiquer des dommages à l’articulation ou le disque de cartilage.

Ces sons popping ou en cliquant sont différents des sons produits dans d’autres conditions de Dérangement joint- telles que l’arthrite. Joint trouble de l’arthrite fait un crépitement, son graveleux, un peu comme du sable dans un engrenage. Souvent, le patient peut entendre, et le clinicien peut examiner l’entendre avec un stéthoscope. Dans certains cas, les sons sont assez fort pour être entendu par quelqu’un qui se tient à proximité du patient.

Ce craquement ou bruit graveleuse indique des dommages à l’articulation. Ce type de dommage peut causer de la douleur, et en accord avec l’idée de douleur référée, il est possible que les dommages à l’articulation peut provoquer d’autres symptômes tels que des maux de tête.

Cependant, dans la plupart des patients TMJ, les symptômes qui semblent être liés à l’articulation elle-même ne sont pas causés par le joint. Ils sont causés par les spasmes musculaires le plus souvent observés chez les patients avec popping conjointe ou la douleur. Le joint ne peut pas provoquer le muscle pour aller dans le spasme directement, et la cause ultime est le problème de la dent-engrenages.

Comme on le verra dans le chapitre 11, la chirurgie est souvent considérée comme la solution pour les personnes dont les symptômes sont directement reliés à l’articulation elle-même. Cependant, quand les spasmes musculaires sont présents, il est conseillé de mettre hors un tel traitement drastique jusqu’à ce qu’il y est une tentative pour soulager la douleur à l’approche de traitement standard car il est le plus souvent avec succès.

Chacun des symptômes décrits peuvent se produire seul ou conjointement avec les symptômes les plus fréquents&# 8212; maux de tête, le cou et l’épaule douleur et la raideur, etc. Il y a des gens avec chacun d’eux et des personnes cherchant de l’aide avec un seul qui se manifeste d’une manière grave et débilitante. Certains symptômes semblent être liés aux dents et le mécanisme de mâchoire elle-même, mais il y a deux autres symptômes à discuter qui semblent, à la surface, d’avoir rien à voir avec un problème d’endettement dans les dents.

RELATED POSTS

Laisser un commentaire