ARBRES COMMUNÉMENT CULTIVEES DANS LE SUD …

ARBRES COMMUNÉMENT CULTIVEES DANS LE SUD ...

Procéder étape par étape à travers la clé, à chaque fois que le choix du match de cabinet de deux ou plusieurs options. Puisque c’est seulement une sélection des espèces, faire une dernière vérification de votre installation avec la description de l’espèce et de l’illustration elle-même.

Remarque: Ce guide est strictement limitée aux arbres domestiqués. La plupart d’entre eux ont de nombreux parents sauvages avec des caractéristiques similaires, mais en plus il y a des milliers d’autres espèces ne sont pas couverts par cette clé. Pour apporter ce guide de terrain à une forêt naturelle et attendre à l’utiliser pour l’identification botanique générale sera donc que conduire à la confusion et des interprétations erronées.

arbre ramifiées avec des feuilles modifiées pour aiguilles ou d’écailles (Agathis avec des feuilles normales), pas de fleurs colorées, les fruits sont des cônes.

JE. CONIFÈRES et filaos

Multicaule, debout (sauf quelques formes d’escalade), branches de nœuds, des fleurs rares.

debout non ramifié (ou l’escalade) tige avec de grandes feuilles et de fleurs se tient du centre de la couronne.

III. PALMS et BANANES

Ramifiée arbuste ou un arbre avec des feuilles ordinaires.

IV. feuillus

I. CONIFERS et filaos

Aiguilles en faisceaux de 2

Aiguilles principalement en paquets de 3

ramilles blanc en poudre; dans les groupes de cônes

Les jeunes rameaux brun-orange; cônes simples

Bark foncé, brun rougeâtre au noir

lumière Bark gris-brun

feuilles épaisses nerved parallèles

III. PALMS et BANANES

Doux, tige verte

Feuilles 1–1,5 m de long; tige lisse, mince

Feuilles 4–5 m de long, fruits grands

Feuilles à 7,5 m de long, la tige robuste

Escalade, tige flexible, épineux

IV. feuillus

IV-a: feuilles palmées

feuilles composées palmées

Feuilles en verticilles 5–8, pas palmé vraiment; petites fleurs, jaune verdâtre; pas d’épines

3–5 folioles; petites fleurs, bleu; pas d’épines

5–7 folioles; grandes fleurs, rouge; épineux

5–11 dépliants; milieu des fleurs, blanc; épineux

Simple grandes feuilles palmées; souvent non ramifiées

IV-b: feuilles trifoliées

Dépliants grandes, minces et en forme de coeur ou largement ovées; tronc épineux; grandes fleurs, orange ou rouge

Dépliants petit, en forme de lance; arbuste

Folioles elliptiques à ovales

dépliants 4–26 cm de long, brillant ci-dessus, pubescent, jaune-rouge avant de tomber; écorce lisse, rose

dépliants 4–50 cm; écorce brun pâle à brun foncé; fruits 3-lobé capsule

Dépliants à 7,5 cm de long; vieilles branches épineuses

IV-c: feuilles opposées

Feuilles 15–38 cm de long

De taille moyenne; branches horizontales, en verticilles

Petit; tronc tordu; cime irrégulière

De taille moyenne; tout droit; cime irrégulière

Feuilles elliptiques ou oblongues

Branches verticillées; petit arbre; nerfs secondaires pliés et se joindre à

Branches non verticillées

Tronc droit; arbre de taille moyenne

Quitte à 38 cm de long; fleurs rouges

Quitte à 25 cm de long; fleurs jaune-vert

tronc Crooked; petit arbre

Arbuste ou petit arbre

Feuilles 1–15 cm de long

Moyen à très grand arbre; tronc droit

Très grand; tige lisse, de couleur vive; feuilles ovales à lancéolées

Grand; écorce gris et orange; feuilles asymétriques, ovales ou obovales; fleurs seulement un, pétale blanc

Arbuste à petit, faible ramification arbre

Petit arbre; écorce verte à rouge-brun, décollant

Aiguillat brousse / petit arbre; feuilles petites, lancéolées

Arbuste; les branches horizontales; feuilles ovales à elliptiques, la marge souvent ondulée

IV-d: Feuilles pennées, bipennées ou tripennées

dépliants 5–25 mm de long

Feuilles pennées, folioles oblongues ou linéaire

Feuilles bi- ou tri-pennées, dépliants ovoïde

Feuilles bipennées, folioles oblongues ou linéaire

Arbustes ou de petits arbres multicaule, branches basses

Tige généralement très sombre

Tige généralement brun clair

Petit (à moyen) arbres de taille jusqu’à 25 m de haut

Dosettes 5–15 cm de long

Épines sur le tronc et les branches

* Dépliants 6–12 mm, lisse

Dosettes 25–45 cm de long, plat et boisé; arbre avec grande couronne, fleurs rouges voyantes

Dosettes 35–45 cm, fortement tordu

dépliants 20–60 mm de long

Dépliants oblong, obtus, 10–35 mm

20–40 paires de folioles

8–16 paires de folioles

Folioles ovales-oblongues ou elliptiques, 30–70 mm

Dépliants lancéolées, dentées, 40–80 mm

Folioles ovales, le; 70 mm, pas de véritables tracts, mais les feuilles pennées disposées

feuilles bi-ou tri-pennées

Même nombre de dépliants

Folioles oblongues, pointe arrondie

Dépliants ovées fortement asymétrique

foliole terminale unique

Feuilles avec seulement 4 dépliants

dépliants 50–250 mm de long

9–17 paires de folioles dentelées, 4–15 cm de long

1–10 paires de l’ensemble, crénelée ou dépliants dentelées, 5–28cm de long,

* 2–5 paires de folioles entières, 3–16 cm de long

* 4–10 paires de folioles, 5–25 cm de long, parfois crénelées ou crantées

* Petit arbre; de nombreuses grandes fleurs jaunes; fruits à long cylindrique pod

* Moyen à grand arbre; boutants; fruits grande capsule 5-valved roundish

Folioles ovales à obovales, velu ci-dessous

Feuilles imparipennées (avec un seul feuillet terminal)

6–9 dépliants, 9–21 cm de long

7–11 dépliants, 5–10 cm de long

2–6 paires de folioles elliptiques à ovées

7–19 paires de folioles ovales

IV-e: feuilles simples Autres

Feuilles avec les nerfs parallèles

feuilles et / ou tiges velues

feuilles sans poils, les fruits sont des gousses

Tige droite; laisse 25 cm de long; fleurs blanches

Tige parfois à tiges multiples et / ou tordu; feuilles étroites, 5–18 cm de long; fleurs jaunes

Feuilles à bord denté

Feuilles et / ou jardinières poilue

Feuilles oblongues à lancéolées, en verticilles de 3

Feuilles ovales, parfois lobées

Winged pétioles; taches translucides dans les feuilles; branches épineuses

Pétiole étroitement ailé ou marginées

Habituellement très épineux, feuilles ovales à elliptiques, chair du fruit verdâtre, très acide

Parfois épineux, feuilles ovales à lancéolées, fruit chair orange, douce

Pétiole largement ailées

Les jeunes parties molles à poil; +/- longues épines; ailes à 7 cm de large; fruits lisses, à 30 cm de diamètre, doux

Épines petites ailes à 4,5 cm de large; fruits avec la peau bosselée, à 7 cm de diamètre, très acide

Feuilles 5–7 cm de long, denté

Feuilles 20–60 cm de long, profondément pennatilobées

Feuilles 5–25 cm de long, 1–2 lobes sur les jeunes plants

Feuilles fougère, 9–21 paires de folioles avec lobes étroites et profondes

Feuilles très grand, 60 cm de long et 40 cm de large

Feuilles profondément pennatilobées

Les feuilles ont aucune des caractéristiques ci-dessus

Feuilles en forme de coeur à ovales; écorce vert au rouge; écailles de couleur rouille sur les jeunes rameaux; grandes fleurs, rose ou blanc

Arbuste / petit arbre; branches en verticilles; 15 feuilles–50 cm de long

Arbre de taille moyenne; ramilles brun aux cheveux; 5 feuilles–16 cm de long, la rouille rouge ci-dessous

Petit à arbre de taille moyenne; branches souvent tombantes; laisse une odeur agréable écrasé

Feuilles et / ou ramilles à poils bruns ou jaunes-rouges

Feuilles rouille rouge ci-dessous, 5–16 cm de long; ramilles brun aux cheveux

Feuilles 5–25 cm de long, brun aux cheveux

Les feuilles et les rameaux sans poils bruns ou jaunes-rouges

Fleurs / fruits sur les rameaux

Feuilles blanc soyeux ci-dessous

Feuilles avec nervure médiane et les veines de premier plan

Fleurs / fruits sur le tronc / grandes branches

Feuilles glandulaire; fruits petits, ronds

Fruits très grandes, irrégulières

Feuilles principalement à moins de 20 cm de long

Feuilles étroites, 5–10 fois plus long que large

Tronc souvent tortueux, branches basses; petites et moyennes entreprises

Tronc droit, gris-blanc-bleu; moyenne à très grande taille; brindilles avec revêtement blanc cireux

Feuilles plus larges, moins de 3 fois plus long que large

écailles argentées / or & poils sur la feuille inférieure; fruits grande épineuse, comestible

Pétiole jusqu’à 8 cm de long; fruit jaune-rouge, petite, comestible

Pétiole 0,5–1 cm; petites fleurs, de petits arbres; laisse une odeur aromatique si écrasé; fleurs sur des tiges

Pétiole 1 cm à très long;

Feuilles avec midrib de premier plan ci-dessous, les nerfs latéraux parallèles, tige jusqu’à 3,5 cm

Pétiole jusqu’à 8 cm

Feuilles surtout plus de 20 cm et jusqu’à 45 cm de long

Feuille tige 1–2,5 cm de long

Feuilles étroites, gris-vert, 30 cm de long

Feuilles plus large, brillant, à 45 cm de long

Pétiole 1.5–10 cm de long

Feuille tige gonflée à la base

Pétiole pas gonflé à la base

Très petit pour les arbres de taille moyenne; fruits comestibles charnus

Des fruits de plus de 10 cm de long

Laisse mauvaise odeur quand on les écrase, les fruits doux-spined

Feuilles odeur agréable, fruits en forme de poire

Fruits moins de 8 cm

Quitte à 45 cm de long; ramilles angulaires ou aplatis

Quitte à 15 cm de long, midrib proéminente ci-dessous

Quitte à 18 cm de long, glandulaire

Moyenne à grande taille des arbres; fruits surtout petites, pas comestible

Tronc souvent tortueux; rameaux rougeâtres; pétiole court

Tronc droit, écorce blanche à gris-bleu; pétiole court

Feuilles 25–50 cm de long

Rameaux et feuilles velues; boutants parfois

Hairs sur midrib des feuilles et des veines ci-dessous

Rameaux et feuilles sans poils; aucun contreforts

Pétiole 2,5 cm de long; ramilles angulaires ou aplatis; fleurs 4-mères

Pétiole 9 cm de long; ramilles angulaires; fleurs 4-mères, blanches

Pétiole à 8 cm, très renflé à la base; fleurs 5-mères, rougeâtre

Feuilles 3–25 cm de long

Brindilles et / ou des feuilles avec des poils; fruits comestibles

Les deux brindilles et des feuilles avec des poils bruns ou brun rougeâtre

Pétiole 20 cm de long; feuilles poilues sur les nervures médianes et les veines ne

Feuille tige à 3 cm de long

Hairs sur le dessous des feuilles seulement

Grand arbre; feuilles argentées ou doré dessous

Arbuste ou petit arbre; feuilles vertes

Brindilles et feuilles sans poils

Fruits frais comestibles

latex blanc dans toutes les parties; fruits très gros, sur la tige et les grandes branches

Fruits drupes ou des baies, pas fraîches comestibles; Petit arbre feuilles aromatiques

JE. CONIFÈRES et filaos

III. PALMS et BANANES

IV. feuillus

Dans chacun des groupes ci-dessus les descriptions des espèces sont classées par ordre alphabétique.

Notes aux cartes de distribution:

Les données sur la répartition géographique des espèces d’arbres en Asie du Sud est encore très limitées et dispersées. Dans la plupart des cas, il n’a été possible de déterminer si une espèce particulière est présente dans un pays donné ou non, alors que sa distribution dans le pays ne connaît pas bien. Dans certains pays, constitué de nombreuses îles, comme l’Indonésie ou les Philippines, il a été possible de préciser la répartition de certaines espèces à certaines îles. L’abondance relative de chaque espèce est à peu près indiquée sur les cartes de répartition par les motifs suivants:

CONIFÈRES et filaos

synonymes:Agathis loranthifolia, A. celebica, A. hamii

Noms communs: dammar raja, kisi, salo (Ins); dayungon (Phi).

Principales caractéristiques: Grand arbre droite boled; motif gris brun et de la lumière sur le tronc; riche en résine; feuilles elliptiques, 6–8 cm de long avec les nerfs parallèles; semences cônes roundish, environ 8–10 cm de diamètre.

La description: Un grand arbre jusqu’à 65 m de hauteur et 200cm, ou plus, de diamètre. Écorce lisse, gris, qui vient dans les grandes plaques irrégulières produisant un motif brun-gris clair distinctif. Écorce de résine abondante. Feuilles lisse et brillant, ovale pour affiner elliptique, 6–8 cm de long et 2–3 cm de large (plus petites sur les branches entièrement exposées), se rétrécissant vers la pointe arrondie. cônes mâles matures jusqu’à 4–6 cm × 1,3 cm, sur une tige d’environ 3 mm de long. cônes femelles matures ovales à globuleux, 9–10,5 cm × 7.5–9,5 cm.

Utilisation: Le bois est utilisé comme bois d’usage général pour la construction de bateaux (mâts), lambris, emballages, meubles, des allumettes, des ustensiles de ménage, crayons, placage, le contreplaqué, les pâtes et papiers et beaucoup d’autres. L’arbre est aussi une source importante d’une résine de copal.

Écologie: Il se produit dispersés dans les forêts tropicales de basse altitude jusqu’à 1200 m d’altitude, aux Philippines a rapporté jusqu’à 2.100 m.

Distribution: Indonésie (Kalimantan et Sulawesi) et aux Philippines.

Les références: Soerianegara & Lemmens (1994), Zamora et al. (1986).

synonymes:beccarii Araucaria

Noms communs: Hoop, pin coloniale, le pin de la rivière Richmond (En); alloa, ningwik, pien (Ins); fils naam (Tha).

Principales caractéristiques: , Arbre à feuilles persistantes Très grand, droite; écorce brun rougeâtre, brun à presque noir, avec des rides, des fissures ou des arêtes; branches en verticilles; feuilles lancéolées à triangulaire; cônes femelles à 10 cm de long.

La description: Un très grand arbre, arbre symétrique avec un grand bole cylindrique droite. Jusqu’à 60 (70) m de haut et de 200cm de diamètre. Écorce brun rougeâtre ou brun foncé presque noir avec des rides transversales, des fissures ou des arêtes. Branches commençant souvent élevé sur un bolus, en verticilles de 6–8, avec des branches à feuilles le long de toute leur longueur. Feuilles lancéolées à triangulaires avec apex pointus légèrement incurvées vers l’intérieur. Homme (pollen) cônes jusqu’à 8 cm de long, femelles matures (semences) cônes terminal, 6–dix × 5–8 cm avec des échelles aiguillat ailés. Graines triangulaire, 20–30 mm × 9–10 mm, à l’exclusion des ailes.

Utilisation: Les rendements excellents bois pour tous les types de construction légère et les travaux intérieurs, ainsi que pour le contreplaqué et de la pâte qui peut être mélangé avec de la pâte de feuillus. Les graines sont comestibles.

Écologie: La plupart commun au-dessus de 1000 m d’altitude, où la pluviométrie est élevée et les températures vont de 9–26°espèce C. Pioneer dans les habitats perturbés où les sols peuvent être très pauvres, lessivé, podzolic et de l’acide. En Papouasie-Nouvelle-Guinée, il est souvent associé à des espèces de Castanopsis. Cinnamomum. Podocarpus. Prumnopitys et Schizomeria .

Distribution: Originaire d’Australie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l’Indonésie et a établi que les plantations au Myanmar, en Thaïlande, en Malaisie et aux Philippines.

Les références: Soerianegara & Lemmens (1994).

synonymes:Casuarina litoralis, C. litorea

Noms communs: queue de cheval casuarina, casuarina, pin australien (Fr); Cemara laut (Ins); ru laut (Mal); tinyu (Mya); agoho (Phi); duong, phi-lao (Vie).

Principales caractéristiques: Tronc droit; rougeâtre écorce interne, amer ou astringent; étroite, pointue couronne de plumes; pin, comme l’apparence; aiguilles vert-gris lt; 30 cm de long et 1 mm d’épaisseur; 10 petits cônes–25 × 13–20 mm.

La description: Un arbre moyen à grand feuillage persistant, 15–50 m de haut et 20–100 cm de diamètre, que d’une distance a l’apparence d’un arbre de pin. Le tronc est très simple, d’abord avec l’écorce lisse gris clair-brun qui devient plus tard épaisse, rugueuse, sillonnée et hirsutes, se divisant en bandes et paillettes exposant une couche interne brun rougeâtre. La couronne est plumeux, étroit et pointu. le “aiguilles” sont rameaux gris-vert à moins de 30 cm de long et 1 mm d’épaisseur, avec 5–8 ramilles par nœud et 7–8 cellules par branchlet. Les feuilles sont réduites à des écailles minuscules au niveau des nœuds des rameaux verts. Le mâle “fleurs” en épis subterminaux formées de courtes coupelles à dents (non illustrée). Le fruit est un cône brun, oblongue, 10–25 mm de long et 13–20 mm de large, se produisant dans les têtes terminales (voir illustration).

Utilisation: Le bois est utilisé pour le bois de feu et charbon de bois, des poteaux, des poteaux, des manches d’outils ou mis en pâte. Bark contient un colorant et a également un usage médical. Utilisé pour le contrôle de l’érosion, la stabilisation des dunes, la bonification des terres et comme brise-vent.

Écologie: Une espèce pionnière sur les plages de sable et des berges, très adaptables à un large éventail de conditions environnementales. Il préfère les sols neutres à alcalins, température entre 10–35°C et précipitations entre 700–2.000 mm, mais tolère les extrêmes en dehors de ces plages ainsi.

Distribution: Originaire de zones côtières de l’Inde en Polynésie et rapporté en provenance du Myanmar, la Thaïlande, la Chine, le Vietnam, la Malaisie, l’Indonésie et les Philippines.

Les références: Hensleigh & Holaway (1988), National Academy of Sciences (1980).

Noms communs: pin Carribean, pitchpin, Nicaragua pin (Fr).

Principales caractéristiques: Grand; fût rectiligne; écorce profondément fissurée; jeunes rameaux brun orange; aiguilles en faisceaux de trois (parfois 2,4 ou 5), 15–25 cm de long; cônes simples, 4–14 cm de long.

La description: Un grand arbre jusqu’à 45 m de haut, mais la plupart du temps plus petit dans les plantations, avec une ligne droite bole cylindrique jusqu’à environ 100 cm de diamètre, profondément écorce fissurée et brindilles brun orangé devenant plus tard gris-brun. Aiguilles principalement en paquets de trois, parfois deux, quatre ou cinq, 15–25 cm de long, en verticilles à la fin de pousses. Cônes unique, ovoïde, 4–14 cm de long. Divisé en trois variétés: var. hondurensis. le plus répandu en Asie du Sud-Est, var. caribaea et var. bahamensis .

Utilisation: Le bois est utilisé pour la construction légère, revêtements de sol, des boîtes et des jouets ainsi que pour la pâte à papier, en carton et panneaux de particules. Bonne oléorésine de qualité peut être exploité à partir de la tige.

Écologie: Growing naturellement dans une large gamme de forêts et de savane habitats comme une espèce pionnière, par exemple après les feux, créant des peuplements purs. exigeant la Lumière. Dans S.E. Asie cultivé uniquement dans des environnements fortement saisonniers et de la lumière à texture moyenne neutre pour les sols acides. Tolère engorgement saisonnier et les vents salés.

Distribution: Originaire d’Amérique centrale, maintenant planté dans de nombreuses régions tropicales, y compris le Myanmar, la Thaïlande (essais), la Malaisie, l’Indonésie et les Philippines.

Les références: Soerianegara & Lemmens (1994).

synonymes:Pinus insularis, P. khasya

Noms communs: Benquet pin, pin khasya (Fr); Khoua, mai hing (Lao); tinyu (Mya); fils-Sambai, chuang, kai-plueak-Daeng (Tha); ba Thoong las, xafnu (Vie).

Principales caractéristiques: Grand; écorce épaisse, réticulaire, profondément fissurée; ramilles souvent avec du blanc “poudre”; aiguilles 12–21 cm de long, en paquets de 3 (parfois 2 ou 4); Cônes jusqu’à 3 ensemble, 5–8 cm de long.

La description: Un grand arbre jusqu’à 45 m de haut avec les premières branches 15–20 m jusqu’à, jusqu’à 100 cm de diamètre du tronc. Écorce épaisse, réticulaire et profondément fissurée. Rameaux souvent recouverts de cire blanche “poudre”. Aiguilles en faisceaux de 3 (parfois 2 ou 4), très mince et flexible, généralement entre 12 et 21 cm de long, herbe vert clair. Cônes jusqu’à 3 ensemble, retombantes, ovoïde à ovoïde-conique, généralement 5–8 cm de long, sessiles ou sur la tige jusqu’à 10 mm de long. La combinaison de P. khasya et P. insularis dans une espèce – P. kesiya. est contestée par certains botanistes.

Utilisation: Objectif général du bois ainsi que des panneaux de particules et de la pâte. Oléorésine de bonne qualité peut être exploité à partir de cette espèce.

Écologie: Pousse dans les régions où la pluviométrie annuelle moyenne de 700 à 1800 mm, une saison sèche marquée et la température annuelle moyenne entre 17–22°espèce C. Pioneer sur un large éventail de forêts et de savanes suivantes perturbations comme le feu. Très léger exigeant.

Distribution: Myanmar, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, le sud de la Chine, le nord du Vietnam et dans le nord des Philippines.

Les références: Soerianegara & Lemmens (1994).

synonymes:Pinus sumatrana. P. merkusiana

Noms communs: Merkus pin, Mondoro pin, le pin de Sumatra (En); damar batu, damar bunga, uyam (Ins); tapulau (Phi); fils-song-bai, fils-Haang-maa, kai-plueak-barrage (Tha); nhuwja Thoong, Thoong hai las (Vie).

Principales caractéristiques: Grand; fût rectiligne; branches lourdes, horizontales pour croissant; écorce épaisse, gris-brun, formant des plaques à la base, rougeâtre teintée plus haut; aiguilles par paires, 16–25 cm de long; cônes seul ou en couple, 5–11 cm de long.

La description: diamètre Un grand arbre jusqu’à 70 m de haut et 55 cm du tronc en moyenne (parfois jusqu’à 150 cm) avec droite, bole cylindrique libre de branches jusqu’à 15–25 m de hauteur. Branches sont lourds et horizontal ou ascendant. L’écorce est épaisse, gris-brun et formant des plaques vers la base, mais squameuse et rouge teinté plus haut. Aiguilles en paires, minces, 16–25 cm de long avec gaine basale persistante. Les cônes cylindriques simples ou par paires, 5–11 cm de long. Les graines sont petites et ont une aile longue de 2,5 cm.

Utilisation: Utilisé comme un objectif général et du bois pour la construction, la construction navale et les planchers. Une bonne oléorésine de qualité peut être recueillie.

Écologie: Le sud du pin se produisant le plus naturellement, de plus en plus jusqu’à 2000 m d’altitude dans les zones à pluviométrie moyenne annuelle de 1000–3.500 mm.

Distribution: De l’est du Myanmar dans le nord de la Thaïlande vers le sud de la Chine, en Indochine, en Indonésie et aux Philippines.

Les références: Soerianegara & Lemmens (1994).

Environ 200 espèces de bambou appartenant à 20 genres se trouvent en Asie du Sud-Est, dont certains sont cultivés. La classification taxonomique est incomplète et imprécise pour plusieurs espèces. Voici une description générale est donnée avec quelques espèces communes présentées à titre d’exemples.

Noms communs: Noms vernaculaires pour les espèces de bambou sont généralement peu fiables et doivent être traités avec prudence car ils peuvent être trompeuses.

Principales caractéristiques: Woody, chaumes creux avec internodes; chaumes forment habituellement des touffes; De fines branches de internodes; 8–18 feuilles sur chaque rameau.

La description: Woody, généralement creux, debout, chaumes droites et lisses avec internodes, certaines espèces jusqu’à 30 m de hauteur et 25 cm de diamètre chaumes. Dans la plupart des genres les chaumes forment des touffes à la base. La durée moyenne entre les entre-noeuds est de 35 cm, mais peut-être plus d’un mètre dans certaines espèces. espèces d’escalade existent également. Branches et gaines culm proviennent de internodes. Les feuilles de chaume, qui tombe habituellement quand l’culm arrive à maturité, ont souvent des poils irritants sur l’extérieur. Chaque ours ramilles 8–18 feuilles. La plupart des espèces avec des feuilles en forme de lance, minces avec motif nervation parallèle et un pétiole. Les nouvelles pousses culm sont produites chaque année à partir des rhizomes (tiges souterraines).

Utilisation: D’innombrables utilisations dans la construction légère, la fabrication de meubles, la vannerie, des instruments et de l’artisanat de musique, que des récipients ou comme matière première pour la production de papier ou de bambou contreplaqué. Les jeunes pousses de nombreuses espèces, y compris Dendrocalamus asper sont comestibles.

Écologie: La plupart des fleurs de bambous que rarement, à des intervalles variant de 20 à 120 ans, après quoi la plante meurt. Chez certaines espèces, les fleurs entières de la population en même temps, dans d’autres la floraison est individuelle, mais certains, comme le genre Schizostachyum fleur en continu et ne meurent pas après.

Distribution: Distribué dans toute l’Asie du Sud-Est.

Les références: Dransfield & Widjaja (1995).

PALM et BANANES

synonymes: aussi orthographié Areca cathecu

Noms communs: Betel palme, aréquier (Fr); pinang, pinang siri (Mal); Kunthi broches kun (Mya); bunga (phi); maak mia (Tha); cao (Vie).

Principales caractéristiques: paume dressée Slender; jeune tige vert, brun grisâtre plus tard; 8–12 feuilles, 1–1,5 m de long; seule inflorescence ramifiée de la tige sous la couronne; fruits jaunes à l’orange.

La description: Un mince, debout, paume jusqu’à 30 m de haut et 25–40 cm de diamètre. Tige droite brun grisâtre, vert quand il est jeune, devenant plus tard, avec des anneaux de cicatrices foliaires. 8–12 feuilles, 1–1,5 m de long, même pennées, avec 30–50 dépliants, chaque 30–70 cm de long et 3–7 cm de large sont formant la couronne, à environ 2,5 m de diamètre. Un seul, inflorescence ramifiée à partir de la tige sous la couronne. Les fleurs mâles nombreux, petits, portés au-dessus des fleurs femelles, 3-mères. Les fleurs femelles sur la base épaissie de branches, 1.2–2 cm de long, vert et blanc crème. Fruits 5–dix × 3–5 cm de forme variable, jaune à orange à maturité, 50–400 fruits sur un seul support.

Utilisation: Le disque albumen séché, des graines mûres et immatures (l ‘ “des noisettes”) Sont mâchés comme stupéfiant, parfois seul, mais le plus souvent mélangé avec les feuilles de bétel (poivrePiper bétel ) Et la chaux éteinte.

Écologie: Grandit à partir du niveau de la mer à environ 900 m d’altitude, notamment dans les climats côtiers, où répartie uniformément des précipitations annuelles de 1500–5,000mm assure amplement l’humidité du sol tout au long de l’année.

Distribution: Origine incertaine, mais probablement dans le nord est de l’Indonésie. En Asie du Sud-Est, il se trouve au Myanmar, la Thaïlande, le Vietnam, la Malaisie, l’Indonésie et les Philippines.

Les références: Purseglove (1985), Whitmore (1979).

Noms communs: Palmyra palme (Fr); lontar (Mal); Htan, Htan-taw (Mya); taan (Tha); eót-lót (Vie).

Principales caractéristiques: Très dense relativement petite couronne,; feuilles en forme d’éventail avec de courtes tiges épaisses; tige lisse; les fruits à 20 cm de diamètre, jaunâtre.

La description: Solitary fan palm jusqu’à 20 m de haut avec des feuilles en saillie raide et très dense, couronne bleu-vert. Tige lisse. Pétioles courtes, massives et jaunâtres, finement dentées sur les marges (mais apparaissant en douceur d’une distance). Limbe en forme d’éventail, 1–1,3 m de diamètre. Inflorescence environ 1 m de long, qui pend à travers la base de la feuille fendue. Fruits roundish, 15–20 cm de diamètre, lorsque jaune mûr. Espèces similaires: Peut parfois être confondu avec deux autres genres de palmiers de ventilateur Corypha et Livistonia. cependant, Corypha a beaucoup plus grandes feuilles avec des épines massives et que des fleurs une fois, produisant une énorme inflorescence arborescente, après quoi il meurt. Livistonia ont aussi beaucoup plus grandes épines sur les tiges des feuilles que Borassus mais les tiges elles-mêmes sont plus minces, ce qui entraîne une couronne plus ouverte. Fruits de Livistonia sont beaucoup plus petites que Borassus allant de 1,5–7,5 cm de diamètre.

Utilisation: Le sucre et le grog est produit à partir de sève extraite du jeune inflorescence. Les jeunes fruits comestibles et leur jus utilisé pour aromatiser les gâteaux. Les fibres peuvent être extraites de la base des tiges de feuilles.

Écologie: Selon Purseglove (1985), il ne se développe pas dans des climats extrêmement humides, même si elle se trouve souvent le long des cours d’eau dans les zones sèches.

Distribution: De l’Afrique à travers Madagascar, l’Inde et le Sri Lanka au Myanmar, en Thaïlande, en Indochine, en Malaisie, en Indonésie, et plus à l’est.

Les références: Purseglove (1985), Whitmore (1979).

Noms communs: Coconut palm (Fr); kelapa (Ins, Mal); sur, mak-un (Mya); niog (Phi); ma-praaw (Tha); réùun (Vie).

Principales caractéristiques: feuilles en forme de plumes; cicatrices foliaires sur la tige, caractéristique grand, vert-jaunâtre à fruits bruns – généralement toute l’année. Naturalisé dans les zones côtières.

La description: Il pousse à 25 m de hauteur. Le tronc est 20–40 cm de diamètre à hauteur de poitrine et marqué par des cicatrices foliaires. Les feuilles sur les arbres adultes sont 4–5,5 m de long avec une tige de 1 m ou plus. Les plus de 100 paires de folioles sont linéaires à lancéolées, acuminées et jusqu’à 1 m de long. Inflorescence est d’environ 1 m de long ou moins avec des fleurs femelles à la base de la tige et des hommes près de l’extrémité terminale. Les fruits sont ronds, parfois 3-angle, 15–25 cm de long et recouvert d’une épaisse enveloppe fibreuse. De nombreux types de cocotiers différents existent, y compris les types de nains.

Utilisation: Des centaines d’utilisations ont été enregistrées. Ceux-ci comprennent le bois, poteaux, clôtures, de la nourriture, le carburant, les boissons, les thatching, vannerie, nattes, brosses, balais, des ustensiles, l’alcool et les huiles.

Écologie: Le cocotier préfère les habitats de plaine chaudes avec des précipitations réparties uniformément de 1500 mm ou plus par année. Bien que souvent considéré comme une plante côtière, il peut être trouvé loin à l’intérieur et à des altitudes allant jusqu’à 1500 m. Le fruit tolère de longues périodes dans l’eau salée qui a probablement contribué à la très large distribution de cette espèce.

Distribution: L’origine de ce palmier est pas connu, déjà préhistoriquement il a été distribué à travers les tropiques et est maintenant naturalisée sur les côtes tropicales du monde entier, y compris tous les pays de l’Asie du Sud-Est.

Les références: F / FRED (1992), Guzman & Fernando (1986), Hensleigh & Holaway (1988), Purseglove (1978), Westphal & Jansen (1993), Whitmore (1979).

Noms communs: Le palmier à huile (Fr); réôpreeng ong (Cam); kelapa Sawit, salak minyak (Ins); kelapa bali, kelapa Sawit (Mal); si-ohn, si-Htan (Mya); Namman pan (Tha); la morueâù, réùun dâù (Vie).

Principales caractéristiques: palme non ramifié; les bases des feuilles restent sur la tige au moins 12 ans; feuilles jusqu’à 7,5 m de long, avec aiguillat pétiole.

La description: Non ramifié érection arbre jusqu’à 20–30 m de haut et 22–75 cm de diamètre. La couronne a environ 40–60 feuilles vert foncé en direct et une jupe de feuilles mortes (moins de feuilles si rognées comme cela est courant dans les plantations). Chaque feuille jusqu’à 7,5 m de long avec 60–160 paires de folioles et aiguillat pétiole. bases de feuilles restent sur une tige d’au moins 12 ans donnant une palme brute tige. Plus tard, quand tombé, la tige devient lisse. L’inflorescence est produit environ chaque seconde aisselle des feuilles. Il y a jusqu’à 1500 fruits profonds violets (maturation à l’orange-rouge) dans chaque grappe dense arrondie, pesant 30 kg ou plus. fruits individuels sont d’environ 4 cm de long, de forme ovale, triangulaire large et avec le style restant sur la pointe.

Utilisation: Principalement cultivée pour sa forte production d’huile de palme et l’huile de palmiste utilisé pour la fabrication de la margarine, l’huile de cuisson et d’autres produits et savons alimentaires et détergents. Le gâteau de presse restant après extraction de l’huile est un aliment de bétail. Le vin de palme peut être fabriqué à partir de la sève taraudé de l’inflorescence mâle et la pousse centrale est comestible. Les feuilles sont utilisées pour le toit de chaume.

Écologie: Son habitat naturel est considéré comme le long des cours d’eau de la forêt tropicale ou dans les marais d’eau douce ou dans d’autres habitats forestiers perturbés où la lumière adéquate est disponible. Il préfère 2.000 mm de pluie annuelle ou plus et des températures tropicales chaudes et se développe sur une large gamme de sols.

Distribution: Provient en Afrique de l’Ouest, mais est maintenant largement cultivé dans de nombreux pays tropicaux, y compris la Thaïlande, la Chine, la Malaisie, l’Indonésie et les Philippines.

Les références: Guzman & Fernando (1986), Purseglove (1985), Whitmore (1979).

Musa spp. formes comestibles

Noms communs: Banana (Fr); joue nam ‘vaa (Cam); pisang (Ins, Mal); kwàyz (Lao); nget Pyo toi (Mya); Gluay (Tha); chuôí (Vie).

Principales caractéristiques: herbe Branchless; tige verte; laisse à 4 m de long du centre de la tige; Simple, grande inflorescence à travers le centre de la pseudo-tige; de nombreuses variétés.

La description: Arbre comme plante herbacée vivace, 2–9 m de hauteur. Étroitement roulé sur-clapotis formes de gaine des feuilles d’un pseudo-tige cylindrique, 20–50 cm de diamètre. Les nouvelles feuilles se développent à travers le centre de la pseudo-tige. Le limbe de la feuille est de 1,5–4m de long et 0,7–1m de large avec midrib soutien prononcé. Une inflorescence terminale unique apparaît à travers le centre de la pseudo-tige, se penchant lorsque exercée, les fleurs mâles vers l’extrémité du pied, femelle derrière ces derniers. Fleur / stand de fruits 50–150 cm de long à maturité. Fruits berrylike, épépiné, courbé 6–35 cm de long, 2,5–5 cm de large, vert, jaune ou rougeâtre.

Utilisation: Cultivé principalement pour le fruit qui, selon le cultivar peuvent être consommés frais, cuits ou conservés de diverses manières. Le bourgeon mâle est consommé comme légume. Les feuilles sont utilisées pour l’emballage, l’emballage et à des fins décoratives.

Écologie: Bien que la banane a une grande tolérance à la température, la croissance et la production sont beaucoup mieux dans les climats chauds et tropicaux. Elle exige l’approvisionnement constant d’humidité d’environ 200 mm par mois et beaucoup de soleil. Elle préfère neutre acide, profonde, limons friables avec une teneur en matière organique.

Distribution: origine exacte inconnue, mais maintenant toutes les régions tropicales et subtropicales.

Noms communs: chanvre de Manille

Principales caractéristiques: Mince; feuilles plus petites, rougeâtre quand il est jeune; fruits avec des graines.

La description: Structure semblable aux bananes comestibles, mais plus mince avec de plus petites feuilles et les fruits ensemencées. Feuilles rougeâtre à maturité.

Utilisation: Les fibres très solides et résilientes des feuilles extérieures des tiges des feuilles sont utilisées pour la production de cordes, des filets de pêche, des hamacs, des chapeaux et des nattes. Les qualités inférieures sont utilisées pour certains types de production de papier.

Écologie: Comme les bananes comestibles

Distribution: Philippines, la Malaisie et de l’Indonésie.

Les références: Purseglove (1985), Verheij & Coronel (1992), Westphal & Jansen (1993).

Araceae (ou Palmae)

Près de 600 espèces de palmiers d’escalade dont près de 400 appartiennent aux genres Calamus. D’autres genres majeurs représentés en Asie du Sud sont: Daemonorops (115 espèces), Korthalsia (26) Plectocomia (16).

Noms communs: Rotin, cannes (Fr); rotan (Ins, Mal); kyin (Mya); wai (Tha).

Principales caractéristiques: paumes d’escalade très épineux avec mince et flexible tiges; la plupart du temps non ramifié; fouet épineux comme l’escalade des organes.

La description: Aiguillat, de l’escalade (sauf quelques espèces) paumes avec solide, mais très long et flexible, principalement tiges cylindriques. Certains sont à tige unique, un certain multicaule, avec des diamètres de tige allant de quelques millimètres à plus de 10 cm. Feuilles avec ou sans tige, généralement armés d’épines en espèces dispositions caractéristiques, chez certaines espèces se prolongeant dans long fouet épineux comme l’escalade organe (cirrus). D’autres espèces (beaucoup Calamus ) Ont un organe similaire (flagelle) résultant de la gaine de la feuille sur la tige. inflorescence unique est produit au niveau du noeud (tige-section), porté à l’aisselle des feuilles. La plupart des genres ont des fleurs mâles et femelles sur des plantes séparées. Korthalsia a, cependant, des fleurs hermaphrodites.

Utilisation: Les tiges sont largement utilisées pour la fabrication de meubles de canne, des nattes, des paniers et des cordes. Les jeunes pousses et les fruits de certaines espèces sont comestibles.

Écologie: Varie entre espèces en raison et le large éventail géographique. espèces de rotin se trouvent dans la plupart des types de forêts et sur la plupart des types de sol et de roche, à partir du niveau de la mer à 3000 m d’altitude. Différentes espèces sont adaptées à une gamme de conditions d’éclairage.

Distribution: De l’Afrique équatoriale, par sous-continent indien, Sri Lanka, le sud de la Chine, l’archipel malais à l’Australie et le Pacifique occidental, y compris les îles Fidji. Le plus grand nombre de genres et espèces se trouvent dans l’ouest de Malesia *.

Les références: Dransfield & Manokaran (1994).

* Malesiaest la région biogéographique dont la Malaisie, l’Indonésie, Singapour, Brunei, les Philippines et la Papouasie-Nouvelle-Guinée .

RELATED POSTS

Laisser un commentaire